www.naturopediatrie.com Candice Levy . Naturopathe



Accueil > On En Parle Dans ... > Alternative santé

Alternative santé

Comment nourrir son bébé ? Cette question, ma mère, comme beaucoup de mamans dans les années 60, ne se l’est pas posée. Elle a fait comme toutes les mamans de son époque faisaient : elle m’a allaité.

Mais 50 ans plus tard, cette question taraude bien des femmes sur le point d’accoucher. La moitié à peine des mamans allaitent leur bébé au sortir de la maternité. Un mois après, elles ne sont plus qu’un tiers à allaiter ! Et au bout de six mois, plus personne n’allaite.

Pourtant, l’organisme humain ne retrouvera jamais au cours de sa vie un aliment aussi adapté aux plans nutritionnel et immunologique que le lait humain.

Pour allaiter, il faut avoir envie. C’est le droit de la maman. Mais faire le choix de ne pas allaiter pose la question du droit de l’enfant.

Depuis des décennies, tout a été fait pour décourager les mères d’allaiter. On leur a dit que les laits maternisés étaient comparables à leur propre lait, en plus complet. Et comme il est plus dur de se réveiller la nuit pour donner le sein que de donner le soir un biberon que le bébé va mettre une nuit entière à digérer, elles se sont laissées convaincre.

Voici pourtant ce qu’elles devraient savoir pour faire leur choix en conscience et pas seulement parce qu’on leur a dit que c’était mieux…
PS : bien que ce ne soit pas le sujet de cet article, je sais d’avance que des lectrices vont me demander quels sont les meilleurs laits infantiles et autres « préparations de suite » pour leur bébé. Il existe pas loin de 200 produits en magasins et pharmacies, je comprends donc qu’il soit difficile de choisir, surtout quand les autorités vous affirment qu’il n’existe aucune preuve scientifique permettant de recommander une marque plutôt qu’une autre…
Je renvoie donc par avance ces lectrices à l’excellent livre « Quels laits pour mon bébé ? » de la naturopathe Candice Levy. En sous-titre, cet ouvrage paru en septembre vous promet de « Tout savoir sur l’alimentation maternelle, artificielle et végétale » et ce n’est pas une fausse promesse.

PPS : Contrairement à ce que voudrait nous faire croire les lobbies des laits maternisés et de l’industrie laitière, allègrement relayés par les pédiatres, il n’y a aucun danger à donner au bébé à partir du 4ème mois du lait végétal avec mesure. Dans un lait d’amande ou de noisette il n’y a que du bon : des minéraux, de bons glucides, des protéines de qualité, d’excellents acides gras… Veillez seulement à donner au bébé de petites doses (la moitié de la dose habituelle indiquée pour un adulte) et à rajouter un peu d’eau à ces laits. Pensez à varier les goûts et à donner les plus légers le soir (châtaigne surtout). Notez que le lait de riz est le moins nourrissant et écartez seulement le soja, qui contient trop de phytohormones.

http://www.alternativesante.fr/nour...